La FNASS prend note de l’amendement N°152 (http://www.senat.fr/amendements/2017-2018/610/Amdt_152.html) du projet de loi « Liberté de choisir son avenir professionnel », qui a été déposé par les sénateurs Jean-Jacques Lozach, Michel Savin et Claude Kern, le jeudi 5 juillet. Sylvain Kastendeuch, le président de la FNASS, ne veut pas croire encore que la partie est gagnée…

«Si l’amendement des sénateurs est une bonne chose, il semble bien également que le gouvernement nous a entendus, nous, les syndicats et associations de sportifs réunis au sein de la Fnass, mais également tous les joueurs, dont la mobilisation a été sans précédent pour appeler, comme nous, au retrait de cet amendement.

Et de compléter,

« Pour autant, avant de crier victoire, attendons les évolutions du texte, qui devraient nous être favorables, lorsqu’il sera présenté devant le Sénat, la semaine prochaine. Dans l’attente, la vigilance la plus élevée continue de s’imposer à nous. Nous la devons à nos adhérents. Qu’ils se se rassurent : nous ne lâcherons rien ! »

Tél. 01 40 39 91 07

Twitter: @FNASS_

Email : contact@fnass.fr

Fédération Nationale des Associations et Syndicats de Sportifs
5, rue des Colonnes
75002 PARIS

Pin It on Pinterest

Share This